Rénovons le PS en Languedoc

Pour qui sonne le glas ?

L'info est déjà parue sur le site du journal du point puis sur Midi Libre. ce soir à 16 heures, Aubry reçoit les 5 premiers fédéraux et Codorniou. Ces derniers n'ont été avertis que hier de leur convocation et ont du organiser en catastrophe leur participation à cette réunion. On imagine mal Aubry les convoquer pour autre chose que pour parler de G. Frêche. On pourrait donc être définitivement fixé dès ce soir sur la situation du Languedoc-Roussillon.

Toutes les, hypothèses tournent bien évidemment sur ce que pourrait être le résultat d'une réunion qui aura lieu avant le bureau national. Ce dernier devrait donc aborder les questions Frêche et aussi celle de Julien Dray.

Soit Aubry valide Frêche, soit elle refuse de l'investir, soit elle choisit de n'investir personne. Ce sont les trois hypothèses possibles. Il était urgent d'en parler puisque le vote des listes départementales auront lieu le 3 décembre. Dans l'hypothèse d'une reconduction ou d'une non investiture, cela n'a pas d'incidence sur le vote de jeudi. Dans le cas contraire, c'est l'intérêt du vote de jeudi qui est posé. 

Le problème, c'est qu'il se murmure que la majorité des premiers fédéraux a décidé de ne pas venir à la convocation de Martine Aubry. Il n'est pas que cela ne l'énerve pas...  On devrait être fixé dès la fin de la réunion, si réunion il y a...



01/12/2009
19 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 173 autres membres

Design by Kulko et krek : kits graphiques