Rénovons le PS en Languedoc

La campagne fédérale a commencé dans l'Hérault

 

Hier soir avait lieu le congrès fédéral de l'Hérault. On connaissait les scores des textes d'orientation avec l'arrivée en tête de la motion Le Foll (43,5%) suivi de Faure (30%) , puis de Maurel (20%) et enfin Carvounas (6,5) . Les instances seront donc composées en proportion de ces résultats. Tout cela était dans l'ordre des choses. Mais les militants étaient surtout venus pour savoir qui allait candidater pour le poste de premier secrétaire fédéral. Le suspens était double. Concernant le sortant, Hussein Bourgi, les militants avaient en tête son engagement de 2012, de ne pas solliciter de 3e mandat. On pouvait donc s'attendre potentiellement à l'annonce de sa succession. Ce ne fut pas le cas. Comme le dit le proverbe, les promesses n'engagent que ceux qui y croient. Hussein Bourgi se représente pour un 3e mandat, s'abritant derrière des statuts n'empêchent pas d'aller candidater pour un 3e et dernier mandat. Si les règles de droit permettent de s'affranchir de la morale, on aurait tort de ne pas profiter de l'aubaine....

 

Il ne restait plus qu'à connaître les potentiels challengers. Les fauristes et les partisans de Maurel avaient déjà fait leur AG militante. Les premiers avaient décidé de présenter la candidature de Loïc Linares, trésorier sortant. Pour Maurel, le choix avait été fait, samedi, de proposer une candidature conservatoire dans l'attente d'une discussion avec les autres motions. Les partisans de Faure ayant proposé une gestion partenariale, avec un certain nombre d'engagements fermes sur le fonctionnement de la fédération ainsi que des projets de développement de la fédération, la motion Maurel a donc décidé de jouer l'union et de se rallier à la candidature de Loïc Linares. La dernière inconnue reste maintenant la position qu'adoptera la motion Carvounas qui se réunit en AG mercredi soir. On ne voit pas Michel Calvo lancer une candidature. La question est plutôt de savoir quelle sera la position adoptée dans ce duel. Soutien à Bourgi, à Linares, ou repli sur l'Aventin. Une partie de ses troupes a déjà fait son choix, mais l'AG de mercredi sera décisive.

 

Nous reviendrons bien évidemment sur la personnalité et le bilan des candidats. En attendant, on s'attend à un match très serré. Et qui dit très serré, dit situation potentiellement tendue. Il est vrai qu'on peut s'attendre à une génération spontanée de militants pour le 2e tour. Autant dire que les deux candidats vont mettre en place un dispositif de contrôle digne de ce nom. Quand on voit que presque 1000 militants sont venus, un score plutôt élevé vu le contexte, on peut effectivement se poser des questions....  

 

 

 

 



20/03/2018
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 162 autres membres

Design by Kulko et krek : kits graphiques