Rénovons le PS en Languedoc

Un nouveau congrès pour quoi faire ?

 

Sans s'en rendre compte, on en est déjà au prochain congrès... Preuve que le PS existe encore dirons les sceptiques, preuve que que le temps du renouveau est venu proposerons les optimistes. Il faut dire que le PS est aujourd'hui a une période charnière de son histoire : soit c'est l'enterrement  soit c'est les débuts d'une reconstruction....

 

En tout état de cause, on va y participer encore une fois. La dernière ? On sera fixé dans quelques mois. Il faut dire que l'ambiance est morne. Le parti est à un étiage encore plus bas que du temps de la SFIO moribonde. Même Guy Mollet n'avait pas fait pire !   Depuis la raclée de la présidentielle, le parti a disparu des écrans radars. Une direction pléthorique, un  discours politique inaudible, une ligne qui reste à définir. Cela fait beaucoup de handicaps. Heureusement qu'il y a eu l'annonce de la vente de Solférino pour rappeler à l'opinion notre existence.

 

Pour autant, il reste une place pour le PS. Le macronisme sort progressivement de son ambiguïté fondamentale. Le mélenchonisme s'épuise, comme après chaque présidentielle. Il y a un espace pour la reconstruction du PS en particulier et de la gauche en général. Tout est à rebâtir, le PS et une alliance de gauche.   Sur le papier, tout est possible. cela dépendra de la crédibilité du PS à l'issue de ce congrès.

 



27/01/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 162 autres membres

Design by Kulko et krek : kits graphiques