Rénovons le PS en Languedoc

Des instances fédérales qui se font attendre....

 

 

C'était couru d'avance et ce n'est pas faute de ne pas avoir soulevé le problème durant la campagne du 1er fédéral.... nous n'avons toujours pas terminé le congrès dans l'Hérault. La raison en est simple : depuis deux mois, la nomination des membres de la motion 1, soit 72% des membres du conseil fédéral, est bloquée. Cette situation est figée depuis que Fontanel a décidé de composer le conseil fédéral (la part de la motion 1 pour être précis) en fonction des résultats de l'élection du 1er Secrétaire Fédéral. Pour le dire simplement, la représentation de la motion 1 a été prévue pour varier en fonction du vainqueur.

 

Une fois l'élection passée, il reste donc à  concrétiser la composition de la motion 1 au titre des motions, déterminer la composition du contingent des secrétaires de sections et enfin définir la composition des autres instances fédérales (bureau fédéral, BFA, etc...). A ce jour, le bouclage n'est pas encore validé. Il faut dire que la motion 1 est très composite et que chacun négocie au prix fort son contingent. Cette situation n''est pas que celle de l'Hérault. mais dans l'Hérault, la situation est plus complexe, sortie de tutelle oblige. Pour dire les choses concrètement, il y a encore quelques blocages du côté de Solférino, ce qui explique que le congrès fédéral n'ait toujours pas été convoqué et ne le sera pas avant la fin de l'année, vacances obligent. On devra donc attendre début janvier pour voir enfin bouger les choses...

 



18/12/2012
30 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 173 autres membres

Design by Kulko et krek : kits graphiques