Rénovons le PS en Languedoc

Décodeur : le Père Noël n'existe pas !

 

On a rarement vu Hussein Bourgi, candidat a sa réélection, promettre autant. Qu'on se rassure, le phénomène n'est pas nouveau. En triant mes archives, j'ai retrouvé le courrier que nous lui avions envoyé, en 2013, après m'être rallié à lui suite aux promesses qu'il avait faites pour "changer d'ère"... Voici le texte intégral. Vous pourrez noter que beaucoup de promesses de 2018 ressemblent fort à celles de 2012 ! 

 

 

Le contenu du courrier :

 

 

                                                                                              Montpellier, le 20 septembre 2013

 

 

 

Cher Hussein,

 

Il y aura bientôt un an, nous avons défendu une nouvelle vision de ce que devait être la fédération de l’Hérault. Ce « changement d’ère » impliquait un nouveau mode de fonctionnement de la fédération basé sur plus de transparence et de démocratie interne. Il appelait aussi à l’application d’un programme de gestion impliquant notamment un nouveau règlement intérieur, une animation renouvelée de la fédération et surtout un soutien technique et financier de l’ensemble des sections du département.

 

Nous allons bientôt arriver à mi-mandat et il apparaît que nous sommes loin  d’avoir atteint les objectifs que nous nous étions donnés. Il ne s’agit pas de dire que rien n’a été fait. L’accueil des nouveaux adhérents, la Fête départementale de la Rose, pour ne prendre que ces exemples, sont des réalisations à mettre l’actif de la fédération. Il n’en reste pas moins que trop de choses restent encore à faire, ou tout simplement à initier.

 

Concernant la gestion de la fédération, son fonctionnement relève plusieurs  dysfonctionnements :

 

  • La fédération apparaît de moins en moins pluraliste, au fur et à mesure que tu concentres autour de ta personne l’essentiel des décisions. Le secrétariat fédéral est devenu une chambre d’enregistrement, le bureau fédéral n’est plus convoqué et les réunions du conseil fédéral sont épisodiques. Il arrive de plus en plus souvent aux membres des instances fédérales d’apprendre les décisions de la fédération dans la presse, ce qui ne peut que démontrer une gestion solitaire de la fédération.

 

  • De nombreuses décisions se font au mépris des règles statutaires. Ce fut le cas lors de la désignation des dernières commissions électorales quand aucun courant n’a été sollicité, conformément aux statuts pour définir leurs représentants.

 

  • La fédération devient de plus en plus dépolitisée. Depuis la mise en place des nouvelles instances, peu de débats politiques ont eu lieu en secrétariat fédéral, alors que les communiqués sur les questions de société et politiques sont rares.

 

Concernant nos promesses de campagne, plusieurs de nos engagements n’ont pas été respectés :

 

  • La question d’une antenne délocalisée de la fédération semble aujourd’hui enterrée alors qu’elle apparaît fondamentale pour donner à nos camarades du Biterrois un outil logistique nécessaire à leur développement.

 

 

  • L’information fédérale est devenue résiduelle. Le journal fédéral n’est paru qu’une fois en un an malgré la richesse de l’actualité de ces derniers mois.

 

  • De nombreuses sections étaient en demande d’un soutien de la fédération plus conséquent. On n’a pas, à ce jour, répondu à un besoin exprimé de manière récurrente pendant la campagne.

 

  • La question du règlement intérieur n’est toujours pas tranchée alors qu’il est évident que nous avons besoin de définir plus clairement nos modes de fonctionnement.

 

  • Beaucoup de nos camarades estimaient, à juste titre, qu’il était temps d’en finir avec la tutelle de la fédération. On peut se demander si nous ne sommes pas victimes du syndrome de Stockholm depuis. La volonté de laisser Solférino gérer (ou tenter de gérer…) la question montpelliéraine en est l’un des meilleurs signes.

 

Pour l’ensemble de ces raisons, il nous semble nécessaire de faire le point sur ce mode de fonctionnement et sur un projet de gestion de la fédération qui ne peut nous satisfaire. C’est une condition nécessaire pour préserver le projet que nous avons défendu en 2012 et pour préserver cette majorité qui a choisi de te soutenir pour instaurer l’alternance dans la fédération de l’Hérault.

 

En effet, nous ne pouvons accepter plus longtemps ces dérives actuelles dans notre fonctionnement interne et les manquements à nos promesses. La situation à Montpellier est devenue explosive, du fait des différents protagonistes, mais aussi de l’incapacité de la Fédération à réguler cette situation. Par ailleurs, beaucoup de sections, dans l’ensemble du département, sont en demande d’une fédération plus offensive sur le terrain politique, et active derrière nos candidats investis pour les prochaines municipales.

 

Il est évident, face à cet état des lieux, que notre participation à la majorité fédérale fait débat au sein de Militer Autrement.

Nous souhaitons  te rencontrer pour évoquer avec toi l’ensemble des problèmes soulevés dans ce courrier.

 

 

Amitiés socialistes,

 

 

 

Membres du Secrétariat Fédéral :                             Le bureau de Militer Autrement :

 

Olivier DEDIEU                                                       Philippe LACOMBRADE   

 

Judith CAPELIER                                                    Joël RECASENS

 

Patricia DELAFOY                                                  Sophie SUPLY                                                                                                                                                                                                     

Fabien NICOLAS                                                     Judith CAPELIER                                       

 

                                                                                  Hélène QVISTGAARD        

                                                                      

                                                                                  Laurent MAITRE

 

                                                                                  Alain HONNORAT

 

                                                                                  Patricia BOULET

 

lettre-def.-Hussein.pdf



23/03/2018
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 162 autres membres

Design by Kulko et krek : kits graphiques