Rénovons le PS en Languedoc

Vers la campagne présidentielle....

 

Depuis la fin des primaires, on devient impatient de connaître les modalités de la future campagne présidentielle. Cette attente est d'autant marquée que les débuts de François Hollande ont donné lieu à un trou d'air. Il est vrai qu'on pensait avoir un "temps mort" avant de rentrer dans le vif du sujet. Ce ne fut pas le cas et les emmerdes ont volé en escadrille... comme disait Chirac à l'époque où il avait toute sa mémoire ! Les messages parfois contradictoires envoyés par le candidat ou l'équipe de campagne n'ont, par ailleurs, pas forcément rassurés. Les scores elevés de Bayrou et Le Pen ne contribuent pas, enfin, à être totalement sereins. La campagne est loin d'être joué d'avance, encore moins la qualification pour le 2e tour.

 

Autant dire que beaucoup de choses vont se jouer en janvier : définition du projet du candidat, choix des principaux axes et évènements de campagne, etc... Du coup, on devra attendre jusqu'à la fin du mois de janvier pour rentrer dans le dur et cerner de manière plus fine le potentiel de notre candidat.

 

Pour ce qui est de l'organisation matérielle, on en est là aussi à attendre que l'équipe de campagne nationale donne le timing. À ce jour, on n'a pas de documents de campagne ni de visuel (autre que ceux du PS). C'est normal puisque Hollande a choisi de ne pas faire une campagne trop longue.... ni trop courte. On ne connaît pas par ailleurs la manière dont la campagne va être organisée localement. En effet, le choix du mandataire départemental de François Hollande n'est toujours pas connu. Il devrait l'être d'ici début janvier. Par contre, cela a été confirmé, ce sont les candidats aux législatives qui seront les animateurs  de la campagne dans leurs circonscriptions. Reste à savoir comment coordonner le niveau départemental, celui de la circonscription et le niveau des sections. Autant dire que le mois de janvier ne va pas être de tout repos pour planifier la campagne dans le département. En effet, cette dernière va être relativement courte. Grâce au merveilleux calendrier électoral qui nous est imposé, le 1er tour aura lieu le 22 avril. Or, d'ici là, on a deux périodes de vacances scolaires (Février et Paques), soit une période d'un mois de vacances. D'où l'intérêt d'être en ordre de bataille d'ici fin janvier pour pouvoir attaquer cette campagne dès que possible.

 

Autant profiter de vacances pour se reposer... Le premier trimestre 2012 va être plus que chargé. En attendant, bonnes fêtes à tous !

 



24/12/2011
53 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 173 autres membres

Design by Kulko et krek : kits graphiques