Rénovons le PS en Languedoc

Feu le Languedoc-Roussillon enterré devant une assemblée aux 2/3 vide

 

Comme on l'avait annoncé dès la fin de la 2e lecture, c'est la version de la réforme régionale défendue par l'Assemblée nationale qui est désormais définitivement votée. Sauf censure du conseil constitutionnel, le texte acte donc la fusion entre le Languedoc-Roussillon et Midi Pyrénées. La promulgation devrait intervenir d'ici la fin de l'année.

 

Un moment important de notre histoire institutionnelle vient donc d'être acté. On ne peut pas dire pour autant que ce vote définitif du projet de loi ait suscité une mobilisation extraordinaire de nos parlementaires. En effet, sur nos neuf députés de l'Hérault, seuls deux ont voté mercredi 17 décembre le texte. Il s'agit de Sébastien Denaja qui a voté Pour et de Christian Assaf qui a voté Contre. Par contre, les 7 autres députés du département étaient absents (1 UMP Elie Aboud, 1 EELV Jean-Louis Roumégas et 5 PS Fanny Dombre Coste, Anne Yonne Le Dain, Kléber Mesquida, Frédéric Roig, Patrick Vignal).

 

http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/%28legislature%29/14/%28num%29/997



17/12/2014
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 171 autres membres

Design by Kulko et krek : kits graphiques