Rénovons le PS en Languedoc

le PC face à Mélenchon, la fin des ambiguïtés du Front de gauche

La conférence nationale du PC a opté pour une candidature autonome à la présidentielle, rejetant l'option d'un ralliement à celle de Mélenchon. Pour les commentateurs, le choix des cadres du parti est d'autant plus marquant qu'il désavoue la position de son secrétaire national.

 

Le choix de la conférence nationale n'est pas encore la position définitive du PC. Les militants devront, en effet,  s'exprimer et il faudra voir si la base est sur la même ligne que les cadres. Or, depuis plusieurs années, on constate des divergences de vues de plus en plus nettes entre les deux. Si on prend le cas de l'Hérault, c'est une situation qui est loin d'être nouvelle. Mais au-delà des débats internes au PC, cela fait longtemps que le Front de gauche n'arrivait pas à gérer ses contradictions internes. Pour faire simple, les communistes ont des élus, souvent alliés au PS ( en tout cas quand ce dernier ne cherche pas à leur piquer leurs mairies). Leur particularité est par ailleurs de n'avoir jamais voulu jouer le jeu de la présidentialisation du régime, d'où une difficulté structurelle à être performant à la présidentielle. Le Parti de gauche est l'antithèse de tout cela. Peu d'élus mais un leader qui a compris cette présidentialisation et s'impose comme le candidat le plus efficace comme alternative à gauche du PS.

 

Le front de gauche, c'est désormais fini. D'ailleurs c'est Mélenchon qui l'a tué, souhaitant partir sous sa propre bannière. Le PC n'y croit plus non plus. Mais pour autant, est-ce que les deux entités ne vont pas être condamnées à vivre encore ensemble ? En effet, rien ne dit que finalement, le PC ne va pas finir par rallier Mélenchon. Présenter son propre candidat est-il en effet un risque que le PC peut-il encore se permettre ? On peut imaginer un ralliement à une option Montebourg, mais faudrait-il encore que ce dernier l'emporte à la primaire PS. Rien n'est donc encore définitif et on doit s'attendre à un positionnement très tardif du PC pour cette présidentielle. 



07/11/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 156 autres membres

Design by Kulko et krek : kits graphiques