Rénovons le PS en Languedoc

Investitures législatives : Premiers constats

 

Hier, les militants ont voté la désignation de leurs candidats aux législatives. Peu de surprises puisqu'il n'y avait que 7 candidats pour 7 circonscriptions.

 

La seule inconnue était la participation. On s'attendait à une faible mobilisation. Ce fut effectivement le cas. Globalement, seul un petit millier de militants sont venus voter. On pouvait s'attendre à ce résultat. Entre l'impopularité du gouvernement, la succession d'échecs électoraux du PS depuis 2014, conjugué à l'absence de compétition, on comprend effectivement un chiffre historique bas en terme de participation. En deux ans, c'est la moitié de l'effectif des votants qui a disparu. 

 

On ne peut qu'espérer que le PS va sortir du trou et sera mobiliser pour les prochaines primaires. C'est mal parti, mais aura-t-on enfin un brin d'intelligence collective ??? 



09/12/2016
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 154 autres membres

Design by Kulko et krek : kits graphiques